Une Astuce Bonheur

Rester focus

« La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer” 

Benjamin Franklin

Dans la série « rebondir », voici, après « se mettre en action » et « avoir un objectif clair« , notre troisième clé : rester focus

Cela veut dire, se fixer un cap (les objectifs de la dernière astuce bonheur : que vous pouvez retrouver dans l’article « se fixer des objectifs » )  et rester concentré dessus, quels que soient les pierres sur le chemin ! Rappelez-vous Notre esprit est tel un archer : puissant, précis, rapide et redoutable. Mais pour réaliser quoi que ce soit, l’archer doit rester concentré sur sa cible.

Et… il ne l’atteindra jamais s’il commence à se distraire, à penser qu’elle est trop loin, qu’il est trop mal entraîné ou que l’enjeu est trop important…

Vous voyez ce que je veux dire ? Par sa concentration sur son objectif l’archer atteint sa cible et crée l’avenir qu’il souhaite !

Mais comment appliquer ce principe à nos vies ? 

Cela est tout simple (mais encore une fois, pas forcément facile ;-)

Une fois que vous savez ce que vous voulez, gardez votre concentration positivement sur le cap que vous vous êtes fixé sans vous laisser happer par les obstacles, les contretemps ou les difficultés en tout genre. 

« Même avec les pierres qui entravent le chemin, tu peux bâtir une cathédrale »,

nous disait Goethe

Mais encore faut-il avoir l’intention de bâtir sa cathédrale et de ne jamais la perdre de vue quelle que soit la taille des pierres qui entravent le chemin !

En réalité, tout ceci repose sur un principe très simple : notre esprit a tendance à amplifier ce sur quoi on se focalise. Comment en être sûr ?

Si vous avez un jour attendu un bébé, vous avez surement vu de manière surprenante énormément de femmes enceintes dans la rue !  Même chose si vous vouliez avoir une voiture en particulier ou bien n’importe quoi d’autre… vous avez du vous rendre compte que subitement vous en voyiez partout !

Pourquoi ?

Car notre cerveau filtre en permanence les informations qui lui semblent importantes pour nous (celles que nous nous répétons en boucle dans notre tête !)

Et maintenant, à la lumière de cette information, réfléchissons à ce qui se passerait avec notre projet si : 

  • je vois que c’est difficile
  • j’écoute le premier venu (ou mon entourage) qui me dit que c’est risqué (potentiellement dangereux)
  • je prends conscience que cela mérite beaucoup d’efforts
  • je vois que le résultat est incertain
  • cela me rappelle plein de moments où je me suis senti en échec
  • je me rends compte que beaucoup d’autres ont échoué
  • je me demande pourquoi je me suis embarqué là-dedans

Vous connaissez déjà la réponse : je vais me décourager et me saboter, très probablement en me trouvant les meilleures raisons (excuses) du monde !

Et maintenant, que se passerait-il si, pour le même projet : 

  • je cherche l’exemple de toutes celles et ceux qui ont réussi
  • je me demande comment ils ont fait pour faire la même chose
  • je garde mon esprit sur l’objectif final
  • je me rappelle tous les jours pourquoi c’est important pour moi
  • je me rappelle de toutes mes réussites d’avant
  • je me demande quelles sont les choses merveilleuses que je pourrai faire quand je réussirai
  • je visualise mes succès
  • je me rends compte que ce projet me donne du sens et me rend heureux

Vous connaissez encore la réponse (même si le succès n’est jamais garanti) : celui qui se focalise de cette façon a toutes les chances d’aller au bout de sa quête, quel que soit le temps que cela lui prend et les obstacles qu’il doit surmonter !  

Et, comme ma vie a l’air d’illustrer les astuces bonheur, il faut que je vous raconte…

Pendant le confinement j’ai décidé de concentrer toute mon attention sur un dossier administratif compliqué (et vraiment pas ma tasse de thé) En effet, je me suis dit qu’avec cet enferment et le temps libéré c’était le moment ou jamais de réaliser un projet qui me tenait à coeur : créer l’école des coachs professionnels !

La création de cette école est l’aboutissement de l’un de mes rêves. Seulement voilà, je voulais qu’elle soit reconnue comme une vraie formation professionnelle et susceptible d’être financée par pôle emploi ou d’autres organismes financeurs (FIFPL, OPCA etc…)

Mais pour cela il fallait me référencer auprès de DATADOCK (un référentiel de 21 critères de qualité et pas loin de 80 documents à fournir…) : j’aime autant vous dire que ce n’est pas amusant mais, je gardais en tête mon rêve qui me permettait de ne jamais lâcher !

Et…ça y est ! Après des mois d’efforts et des allers-retours de documents :

Le référencement DATADOCK est arrivé la semaine dernière et enfin, mes formations pour les entreprises et pour les futurs coachs pourront être financées ! Vous trouverez toutes les informations dans cette plaquette

et je n’ai qu’une chose à dire en guise de conclusion :

Si vous restez concentré sur votre objectif avec enthousiasme, force et persévérance, tout est possible : Gardez le cap, relevez-vous autant de fois que nécessaire et allez au devant de vos rêves ! 

La première session ouvrira ses portes en janvier 2021 !

Si l’école des coachs professionnels vous intéresse, je me ferai un plaisir de vous rencontrer pour en parler et comme maintenant vous me connaissez bien et que vous aimez l’état d’esprit des astuces bonheur,

merci de penser à partager aux personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées ! 

www.ecoledepenseepositive.com

42 rue George Sand 37000 TOURS Tél : 02 47 64 75 11/ 06 75 60 75 49